Claude Hervé, qui œuvre au dossier de reprise du Mans FC, a réévalué hier à 14,6M d'€  le déficit du club en fin de saison, soit près du double du chiffre annoncé par les dirigeants, alors que se tient ce soir un conseil d'administration sans doute décisif pour la survie du club.
Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que le passif exigible à la date d'aujourd'hui n'atteindrait pas tout à fait les 7M d'€, mais qu'en l'absence d'une reprise rapide, le club aurait besoin de près d'1 M d'€ par mois pour finir la saison.
M. Hervé a également confirmé que les futurs repreneurs -  Veolia, et des investisseurs locaux - "sont prêt à mettre à la disposition du club la somme de 5 M d'€". Une somme qui "ne suffit pas à couvrir le passif, ce qui oblige à élargir le tour de table".
Les actionnaires actuels du club attendent un engagement clair de M. Hervé, refusant pour l'heure de lui signer une promesse de vente. La réunion de ce soir s'annonce donc cruciale.

La CGT de la Sarthe appelle à une manifestation contre le projet de loi sur la sécurisation de l’emploi ce matin à partir de 9h30 devant le palais des congrès du Mans. Un défilé est prévu dans les rues de la ville avant de se terminer devant le siège du PS rue Bigot.
Le syndicat exige du gouvernement la non transposition dans la loi de l’accord du 11 Janvier dernier synonyme pour le syndicat de "casse du code du travail et de reculs sociaux importants".   

Roselyne Bachelot, l’ex-ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, mais aussi membre du Haut Conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, a été invitée hier après-midi par l’association « Les arènes de la République » pour évoquer la parité dans la vie politique française.
Elle était aux côtés de Fabienne Labrette-Ménager, conseillère générale UMP de la Sarthe et du maire socialiste du Mans Jean-Claude Boulard.

La famille d'une vieille dame de 87 ans de Fontenay sur Vègre envisage de déposer plainte contre l'hôpital du Lude après qu'elle ait contracté un virus ainsi que d'autres malades de l'établissement. Elle a été transférée au pôle santé Sarthe et Loir au Bailleul où elle est en soins intensifs. Souffrant d'ulcères aux jambes, elle aurait contracté un virus de la maison de retraite voisine.

Les 2 hommes qui avaient déambulé armés un soir de la semaine dernière dans les rues de Sablé et qui avaient tiré plusieurs coups de feu ont été condamnés hier par le tribunal correctionnel du Mans à 2 ans de prison dont 6 mois avec sursis pour le tireur et 8 mois dont 6 avec sursis pour son compagnon. Ils avaient par ailleurs insulté et menacé de mort les gendarmes qui les avaient interpellés.

Samedi en fin d’après-midi lors d'un contrôle de vitesse à Yvré-l'Évêque, les gendarmes du Mans ont contrôlé une automobiliste à 145 km/h au lieu de 90 km/h. La contrevenante, une jeune femme âgée de 24 ans, du Mans, fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis qu'elle venait d'obtenir seulement deux jours auparavant.

Le bilan des contrôles de gendarmerie du week-end écoulé :  399 clichés ont été réalisés par contrôle sanction automatisé et 63 excès de vitesse ont fait l'objet d'une interception ; 20 des 800 dépistages d’alcoolémie étaient en infractions dont 9 délits. 2 des7 dépistages de stupéfiants se sont révélés positifs. 14 automobilistes téléphonaient au volant, 6 ne portaient pas leur ceinture de sécurité. Au total, 9 conducteurs ont eu leurs permis retenus.

Le logement, mais aussi les quartiers les plus défavorisés font l'objet de programmes de rénovation urbaine. Une subvention de la région Pays de la Loire d’1,8 M€ est attribuée à Le Mans Métropole pour cinq opérations, dont quatre sur Le Mans et une à Allonnes.
Il s'agit principalement de réaménagements d'espaces publics.

3ème étape aujourd’hui de la mobilisation « Ensemble, brisons les tabous » organisée par la Clinique du Pré du Mans. Cette journée s’inscrit dans le cadre de la 10ème édition de la semaine nationale dédiée à la continence urinaire et anale… . 3 à 6M de personnes en France sont concernées par l'incontinence urinaire mais seulement 10% consultent. Il faut dire qu'on évite d'évoquer même devant son médecin cette pathologie qui touche à l'intime. La clinique du Pré au Mans veut aider à briser les tabous et propose aujourd'hui une journée spéciale. Le Dr Pierre Manuel Briker est chirurgien urologue à la clinique, il évoque les causes de l'incontinence urinaire :

Il explique maintenant comment prévenir cette pathologie :

Le docteur Marc Chaillou est gastroentérologue et proctologue ; il dresse un portrait des patients touchés par l’incontinence anale :

3% des personnes atteintes consulteront un généraliste, 15% un gastroentérologue. Le Dr. Chaillou nous dit maintenant comment traiter cette incontinence :

Dès 9h ce matin le public pourra être reçu en entretiens individuels et profiter des stands d’informations. Une conférence aura lieu à partir de 18 h. 

Suite de la route de la création organisée par Carrefour Entreprise Sarthe consacrée à la création et reprise d'entreprise. Rendez-vous cet après-midi à partir de 13h30 à la salle Denis Béalet de La Ferté Bernard pour les porteurs de projet et ce soir dès 19h30 pour les chefs d'entreprises et les élus.

"Les jeunes luttent contre les discriminations", une action lancée par la région Pays de la Loire et à laquelle plus de 4 100 lycéens et apprentis issus de 31 établissements ont participé. La restitution de leurs travaux aura lieu aujourd'hui toute la journée au lycée agricole La Germinière à Rouillon.